Mes mots sont mes fantômes

Le petit garçon demande déjà s’il peut apprendre à écrire

Ce vendredi 22 septembre, à 19h30, je déclamerai un certain nombre de mes poèmes, publiés ou inédits, ainsi qu’un texte plus journalistique qui me semble bien illustrer ma démarche professionnelle. Les mots ont toujours été les fantômes qui me hantent. Read More

Vu et entendu au Printemps des poètes

Dans la galerie Simoncini rôdent des poètes parmi les toiles
Dans la galerie Simoncini rôdent des poètes parmi les toiles de Marie-Paule Schroeder

J’étais tel un vampire au dixième Printemps des poètes à Luxembourg. C’était le 2 avril, dans la galerie Simoncini, où à l’affût, le carnet de notes à la main et le crayon dans l’autre, je guettais l’inspiration. Ah, cette vilaine manie journalistique: démarquer! Mais il faut assumer ses turpitudes. Voici donc le premier jet d’un texte que j’y ai écrit. Croqué al vif, comme disait Villard de Honnecourt d’un lion, en espérant que celui-ci ne me dévorera pas. Read More

L’Heure du bouclage dans « Le Soir »

«Je ne suis pas un poète. Je suis vivant»

Le fac-similé de l'article de Jean-Claude Vantroyen et la note de **
Le fac-similé de l’article de Jean-Claude Vantroyen et la note de **

Jean Rebuffat fut longuement journaliste au Soir, où sa faconde, ses jeux de mots, son sens du rythme et de la phrase impressionnèrent. Il écrit toujours aujourd’hui. Mais plus des reportages. Il clame qu’il n’est pas poète, comme si les poètes étaient tous de vieux barbons enlisés dans leur agonie. Mais c’est bien en poète qu’il se tourne vers la mort et donc, par ricochet, vers sa vie. Read More

C’est l’heure du « Testament journalistique »

La couverture. Immodeste? C'est ce que je trouvais. Mais l’éditeur trouve que "j'ai une gueule".
La couverture. Immodeste? C’est ce que je trouvais. Mais l’éditeur trouve que « j’ai une gueule ».

« L’heure de bouclage », paru en novembre 2016 chez Jacques André éditeur, n’était pas un livre de souvenirs malgré le clin d’œil du titre. « Testament journalistique », qui paraît en janvier 2017 aux Presses Universitaires de Bruxelles, traite bien sûr du journalisme, mais selon un angle original. En relisant mes chroniques de 2016, je me suis rendu compte que beaucoup d’entre elles étaient reliées à une interrogation née d’une réflexion de l’un de mes fils, indigné par l’impudence d’un collègue au lendemain des attentats bruxellois du 22 mars. Read More

C’est « L’Heure du bouclage »

Un bel objet au papier si doux à toucher... Feuilletez-le!
Un bel objet au papier si doux à toucher… Feuilletez-le!

J’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de presse de « L’Heure du bouclage », chez Jacques André éditeur, à Lyon. Le titre est un clin d’œil journalistique, certes, mais si je vous précise que l’ouvrage figure dans la collection « Poésie XXI », vous aurez compris qu’il s’agit d’un recueil de poèmes et non pas d’un livre de souvenirs. Read More