C’est l’heure du « Testament journalistique »

La couverture. Immodeste? C'est ce que je trouvais. Mais l’éditeur trouve que "j'ai une gueule".
La couverture. Immodeste? C’est ce que je trouvais. Mais l’éditeur trouve que « j’ai une gueule ».

« L’heure de bouclage », paru en novembre 2016 chez Jacques André éditeur, n’était pas un livre de souvenirs malgré le clin d’œil du titre. « Testament journalistique », qui paraît en janvier 2017 aux Presses Universitaires de Bruxelles, traite bien sûr du journalisme, mais selon un angle original. En relisant mes chroniques de 2016, je me suis rendu compte que beaucoup d’entre elles étaient reliées à une interrogation née d’une réflexion de l’un de mes fils, indigné par l’impudence d’un collègue au lendemain des attentats bruxellois du 22 mars. Read More